Rangers du Gabon et British Army à la LOPÉ :

Édition n°6

Dans le cadre de l’accord de coopération entre l’armée britannique et l’Agence Nationale des Parcs Nationaux (ANPN), la sixième (6e) formation des agents de l’ANPN se déroule, cette année, sur le site du patrimoine mondial de la Lopé, depuis le 12 novembre 2018.

Cette formation à la Lopé concerne soixante-huit agents de l’ANPN des parcs nationaux du Gabon, répartis en deux catégories (68).

La première se compose des conservateurs adjoints, des responsables de cellules et des chefs d’équipes, soit quatorze personnes (14), qui vont recevoir un enseignement axé sur la collecte, l’évaluation, l’analyse et la transmission de l’information à son supérieur hiérarchique. Voici dans le détail sa répartition :

  •   Sept conservateurs adjoints (7).
  •   Six agents de la Cellule d’Intervention d’Analyse et du Renseignement (C.I.A.R), (6).
  •   Un agent de la Cellule des Opérations (C.O), (1).

Cette édition est assurée par seize militaires (16) de l’armée britannique (British Army), avec comme instructeurs :

Un comandant.

Trois capitaines :

  •  Un capitaine spécialisé dans le renseignement.
  •   Un capitaine officier, chargé des patrouilles.
  •   Un capitaine officier de l’infanterie.
  •   Un médecin.

Onze soldats instructeurs (11).

Les instructeurs donnent cours aux conservateurs adjoints.    

La deuxième catégorie regroupe les écogardes et les autres agents des cellules, soit cinquante-quatre personnes (54).Dans le détail, la répartion est :

  •  Deux agents détachés au zoo présidentiel (2).
  •  Cinquante deux écogardes (52).

Le contenu de cette formation est focalisé sur le travail d’équipe, la recherche de l’information, la navigation et la transcription de l’information sur des fiches.    

Répartition de rôles pour un exercice avec des écogardes.

Exercice de cohésion de groupe avec le portage d'un blessé sur un passage en hauteur.